Grand Remplacement en Russie! Alors que l’économie est en berne, le halal explose!

Vladimir Poutine inaugure la mosquée cathédrale de Moscou, la plus grande mosquée d'Europe en présence d'Erdogan/Wikicommons
Vladimir Poutine inaugure la mosquée cathédrale de Moscou, la plus grande mosquée d'Europe en présence d'Erdogan/Wikicommons

Malgré une économie qui n’en finit pas de stagner en Russie, le secteur de l’alimentation compte dorénavant sur un marché du halal en pleine explosion.

Le pouvoir d’achat des Russes peine à se redresser après la crise économique et monétaire de 2014, causée par la chute des prix des hydrocarbures et les sanctions occidentales en représailles de l’annexion illégale de la Crimée.

Pourtant, un secteur ne connait pas la crise, les Russes se convertissent au halal, comme l’explique Arslan Guizatoulline, patron d’une fabrique de saucisses halal: “Ces dernières années, le halal est devenu une sorte de mode en Russie”. 

L’usine de cet entrepreneur de Chtchiolkovo dans la banlieue de Moscou peut compter sur des clients russes de plus en plus nombreux. Son entreprise s’est lancée il y a vingt ans en reproduisant le type de saucisse populaire existant du temps de l’Union soviétique, mais en accord avec les rites musulmans, et la concurrence bat son plein.

De plus en plus de producteurs et distributeurs cherchent à répondre aux désirs des communautés musulmanes de Russie, qui représentent près de 15% de la population, en très grande croissance pendant que la population russe décroît.

Comme en France, les autorités accompagnent ce Grand Remplacement avec la complicité du gouvernement de Vladimir Poutine qui donne tous ses efforts pour développer le business islamique.

Et le halal est décliné à toutes les sauces, les cosmétiques, et même des hôtels. La dhimmitude transpire jusqu’à la première banque publique Sberbank qui cherche à se doter d’une filière de finance islamique.

Exemple de la croissance du secteur: les résultats chaque année plus importants de la foire des produits halal au Tatarstan, l’une des plus importantes républiques à majorité musulmane de Russie.

Selon les autorités locales, le marché des produits alimentaires halal représente au Tatarstan près de 100 millions d’euros, soit plus de 3% des revenus tirés de l’agriculture de la région. Le secteur est en expansion de 10 à 15% par an.

Sur l’ensemble du territoire russe, le marché des produits halal est en hausse de 15% chaque année, selon le Conseil des muftis.

Cette conversion n’est pas qu’un résultat démographique, c’est une véritable politique islamique, la Russie exporte déjà sa production halal et ambitionne de devenir la référence en la matière au niveau mondial. Devenir membre à part entière de l’Organisation de la Coopération Islamique n’est plus qu’une question de temps…

Source: L’Obs

1 COMMENTAIRE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici