Un soutien secret de la Chine au régime nord-coréen? Huawei aurait aidé Pyongyang à créer son réseau mobile

Pyongyang, Corée du Nord/DR
Affiche, parti du travail, faucille, matreau, pinceau, femme, passante, telephone portable, telephonie mobile, voitures

Huawei Technologies a secrètement aidé le régime nord-coréen à édifier un réseau mobile, rapporte lundi le Washington Post qui s’appuie sur ses sources et sur des documents internes à la société chinoise.

Selon le quotidien, Huawei a noué des partenariats avec la société publique chinoise Panda International Information Technology et les deux entreprises ont collaboré dans plusieurs projets en Corée du Nord depuis huit ans.

Si ces informations se confirmaient, l’équipementier, qui utilise des composants conçus par des entreprises américaines, pourrait être accusé d’avoir violé les dispositions qui encadrent strictement les exportations vers la Corée du Nord.

Soupçonné de collaborer avec les services de renseignements chinois, Huawei a été placé sur une liste noire par le gouvernement américain, alimentant les tensions commerciales et diplomatiques entre Pékin et Washington.

Le premier équipementier télécoms mondial et deuxième fabricant mondial de smartphones, dément que ses produits constituent une menace en matière de sécurité.

Huawei se défend de ces accusations en affirmant n’avoir “aucune présence commerciale” en Corée du Nord.

Source: Reuters

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici