Pas-de-Calais. Un automobiliste agressé avec une arme tue accidentellement l’un ses agresseurs avec sa voiture

Image d'illustration/Fotolia
Image d'illustration/Fotolia

Un homme a été mis en examen ce dimanche pour “homicide involontaire” et placé sous contrôle judiciaire après avoir percuté mortellement avec son véhicule un agresseur qui venait de lui extorquer de l’argent sous la menace d’une arme, vendredi soir à Dourges (Pas-de-Calais).

Le conducteur a également été mis en examen pour “mise en danger d’autrui par violation manifestement délibérée d’une obligation de prudence ou de sécurité“. Au moment des faits, le jeune homme, âgé d’une vingtaine d’années, se trouvait sous l’emprise de stupéfiants.

Selon la police, le conducteur venait de se faire agresser par deux personnes qui lui ont extorqué de l’argent. En effet, il s’est rendu à la gare de Dourges, pour un rendez=vous suite à une annonce sur internet pour la vente de deux téléphones.

Une fois sur place, il a suivi le vendeur à pied pour tomber dans un guet-apens où un autre personne, habillée de noir et cagoulée, l’attendait.

Il a alors couru vers sa voiture mais “les deux piétons ont ouvert sa portière et lui ont donné des coups de poing et de pied” pour pouvoir lui dérober sa sacoche contenant 1400 euros en liquide. Les malfrats l’ont gazé au visage à l’aide d’une bombe lacrymogène.

Le conducteur a alors poursuivi ses agresseurs en voiture afin de récupérer son argent. Il a affirmé aux policiers lors de l’audition “que tout s’est passé très vite, que celui qui portait une cagoule s’est retrouvé collé au mur et l’autre sur le capot” accidentellement.

Le piéton a été transporté à l’hôpital, où il est décédé le lendemain. Son complice, en fuite sans se soucier du sort de son camarade, est recherché pour “extorsion commise avec arme” et de “non-assistance à personne en danger”.

Le conducteur a été placé sous contrôle judiciaire

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici