Le Havre. Une pensionnaire d’une maison de retraite, âgée de 91 ans, victime d’une agression sexuelle

Image d'illustration/Pxhere
Image d'illustration/Pxhere

Une pensionnaire nonagénaire de l’Ehpad Les Escales au Havre aurait été victime d’une agression sexuelle, samedi dernier, de la part d’un autre patient de l’établissement

C’est un membre du personnel hospitalier de la résidence Pasteur où se trouve ma mère qui entendant des cris, est intervenu dans sa chambre. Il a surpris son agresseur qui s’y était introduit », raconte le fils de la victime.

La nonagénaire, qui réside dans l’établissement depuis neuf ans, est en partie paralysée et ne peut pas parler. Elle a été transportée aux urgences gynécologiques de l’hôpital Jacques Monod.

Ma mère aurait subi des attouchements alors qu’elle était allongée sur son lit. À l’arrivée du personnel, elle se débattait, essayant de porter des coups“, affirme le fils de la victime. “Elle était couverte de bleus. Depuis l’agression, elle est complètement amorphe.”

Selon la direction de l’établissement, l’auteur présumé des faits n’est plus présent au sein de la structure. Il souffrirait de troubles cognitifs. “Il ne s’agit pas d’une agression délibérée. Nous déplorons bien évidemment cette agression et avons mis en place un accompagnement pour les proches de la victime qui ont été accueillis par notre personnel soignant. Pour nos agents, une cellule psychologique a été mise en place.

Comme le veut la procédure, l’agression a été déclarée à l’Agence régionale de santé de Normandie. “Je dénonce cette agression pour que ça n’arrive plus. Peut-être parce que les Ehpad manquent de moyens et de personnels soignants, cela facilite ce genre d’actes”, déclare le fils de la victime.

Source: Paris-Normandie

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici