Donald Trump envoie deux mille soldats à la frontière mexicaine pour lutter contre l’immigration sauvage

Image d'illustration/US Army
Image d'illustration/US Army

2200 militaires et réservistes de l’armée américaine vont être déployés le long de la frontière sud du pays, avec le Mexique, dans le cadre de la lutte contre l’immigration clandestine.

Le Pentagone a annoncé mercredi 17 juillet l’envoi de 1000 réservistes texans de la Garde nationale et de 1100 militaires supplémentaires à la frontière mexicaine, dans le cadre de la lutte contre l’immigration clandestine.

Selon un porte-parole, Richard Spencer, qui assure l’intérim au ministère de la Défense, a donné son feu vert mardi soir.

4500 soldats et membres de la Garde nationale se trouvent déjà à la frontière avec le Mexique. Les premiers renforts y ont été envoyés en octobre, avant les élections de mi-mandat, ce que les partisans de Donald Trump ont approuvé, tout comme les parlementaires républicains.

L’administration américaine a par ailleurs durci lundi les conditions d’enregistrement des demandes d’asile à la frontière mexicaine, où les candidats doivent désormais les présenter au préalable à un pays tiers.

Source: Reuters

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici