Argentan. Il agresse une inconnue dont il n’aime pas la façon de s’habiller et harcèle son ex-amie qu’il voulait convertir à l’islam

Image d'illustration/Pixabay
Image d'illustration/Pixabay

Un jeune homme d’Argentan, âgé de 23 ans, a comparu au tribunal pour deux affaires. D’abord, il aurait bousculé une jeune femme dont il n’aimait pas la façon de s’habiller. Ensuit, il a harcelé au téléphone son ex-amie qu’il voulait convertir à l’islam. 

Pour l’une, il lui était reproché des violences sans incapacité commises en raison du sexe de la victime, le 2 mai 2018 à Argentan. Ce jour-là, une jeune fille l’accuse de l’avoir bousculée sans raison dans un supermarché au motif qu’elle l’aurait regardé bizarrement.

L’intéressé, sans avocat, ne reconnaît pas les faits. Il déclare avoir écartée de ses mains la jeune fille qui est venu lui faire des reproches sur un regard. Il admet avoir dit à la mère: “Il faut éduquer ses enfants, il faut voir comment elle s’habille, qu’elle reste à sa place.”

Dans cette affaire le jeune homme est relaxé. En ravanche, la deuxième affaire, qui remonte à fin août 2018, a l’air plus grave. Elle débute par une plainte déposée à la gendarmerie de Vimoutiers (Orne) par une jeune femme.

Elle indique avoir fréquenté l’accusé avant d’avoir mis un terme à leur relation car celui-ci devenait violent dans ses paroles et voulait la convertir à l’islam.

Le jeune homme, qui avait été condamné pour l’avoir harcelée au téléphone, a récidivé recommence en l’appelant sur son lieu de travail. Il reconnaît les faits, en affirmant qu’il cherchait à joindre son ex-amie pour avoir une explication.

Il est condamné six mois d’emprisonnement dont quatre avec sursis avec mise à l’épreuve avec des obligations de soins et de travail. Il lui est interdit d’entrer en contact avec la victime.

Source: Le Journal de l’Orne

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici