“La Chine est un marché clé”. Renault s’allie à Jiangling Motors pour produire une voiture électrique en Chine

Une voiture JMC. Image d'illustration/CC Flickr
Image d'illustration/CC Flickr

Renault a annoncé mercredi la création d’une coentreprise avec le chinois Jiangling Motors Corporation Group (JMCG) pour produire des véhicules électriques en Chine. Le constructeur français va augmenter son capital social de 128,5 millions d’euros pour détenir 50% de JMEV, filiale de JMCG.

La Chine est un marché clé pour Renault. Ce partenariat (…) soutiendra notre plan de croissance et nos capacités dans le domaine des véhicules électriques”, précise Renault dans un communiqué.

Grâce à cette coentreprise, le groupe “pourra étendre son influence sur le marché chinois, tandis que JMCG sera en mesure d’intégrer et d’exploiter davantage de ressources, ce qui favorisera sa croissance rapide à l’avenir”.

Fondé en 1952, le constructeur automobile chinois Jiangling Motors, spécialiste des véhicules utilitaires et des camions légers, est basé à Nanchang, dans la province du Jiangxi. Son capital est détenu à hauteur de 30% par le constructeur automobile américain.

Jiangling Motors produit sous la marque Ford ou sous ses propres marques, JMC et Yusheng. Il a produit 275 000 véhicules en 2014. La société a réalisé en 2014 un chiffre d’affaires d’un milliard d’euros.

Source: Reuters/DCA Chine-Analyse

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici