Alerte! Pyongyang menace de reprendre son programme nucléaire si des exercices militaires de Séoul et Washington ont lieu

Donald Trump avec Kim Jong-un/Flickr - The White House
Donald Trump avec Kim Jong-un/Flickr - The White House

La Corée du Nord a prévenu mardi que des exercices militaires imminents entre Washington et Séoul pourraient constituer la fin des pourparlers avec les Etats-Unis, allant jusqu’à insinuer la reprise de son programme balistique et nucléaire.

Près de 30 000 soldats américains sont déployés en Corée du Sud et les exercices annuels qu’ils mènent avec des dizaines de milliers de soldats sud-coréens ont toujours ulcérés Pyongyang qui interprète ça comme une répétition générale d’invasion de son territoire.

L’échelle de ces manœuvres en a été réduite pour faciliter le dialogue avec le Nord à la suite du premier sommet historique entre Donald Trump et Kim Jong-Un à Singapour en juin 2018.

Mais Pyongyang considère que l’exercice d’août prochain ne doit pas avoir lieu sous prétexte que le président américain avait annoncé la suspension des manœuvres qualifiées de “très provocatrices” à Singapour.

Pyongyang rappelle que l’arrêt des essais balistiques longue portée et nucléaire n’est “pas un document officiel écrit”, menaçant implicitement d’une reprise de ses programmes.

Washington et Séoul ont répondu que les efforts seront apportés pour que les négociations aboutissent à des “résultats concrets”.

En mai, la Corée du Nord a fait monter d’un cran la tension avec des tirs de missiles à courte portée pour la première fois depuis novembre 2017.

Source : AFP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici