Brigitte Bardot choquée et révoltée! Elle ne supporte pas que le 14 juillet se soit transformé en “fête nationale algérienne”

Brigitte Bardot/DR
Brigitte Bardot/DR

C’est sur son compte Twitter que Brigitte Bardot a partagé son opinion sur des scènes de violences et des débordements de la nuit du 14 au 15 juillet sur les Champs-Élysées et ailleurs. “Je suis choquée et révoltée que ce 14 juillet se soit transformé en ‘fête nationale algérienne'”, a écrit l’icône française, âgée aujourd’hui de 84 ans.

Ce n’est pas une première fois que l’ancienne égérie du cinéma français exprime une opinion sans se soucier du politiquement correct. La fondatrice de la Fondation Brigitte Bardot vouée à la protection des animaux a souvent des propos critiques concernant, entre autres, l’abattage rituel des moutons dans l’islam.

En mars 2018, dans une interview accordée au magazine Valeurs actuelles elle affirmait: “Je ne me suis pas battue contre l’Algérie française pour accepter une France algérienne. Je ne touche pas à la culture, à l’identité et aux coutumes des autres. Qu’on ne touche pas aux miennes“.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici