Le combat d’une mère! Elle se bat pour sa fille enlevée par les services sociaux

Image d'illustration/Pxhere
Image d'illustration/Pxhere

Depuis plus d’un an, cette mère de famille originaire de Foix mène une bataille judiciaire pour récupérer sa fille de 14 ans. Désormais Marie Dupont a décidé de passer à la vitesse supérieure en déposant plainte. En cause: des rapports mensongers qui ont conduit au prolongement du placement de sa fille.

Toutes ces décisions de justice sont basées sur des rapports rédigés par l’aide sociale à l’enfance. Des rapports mensongers où on me décrit comme une mère toxique et violente“, affirme-t-elle. Cependant, Marie Dupont affirme n’avoir jamais eu la visite des services sociaux depuis plus d’un an.

Ce n’est pas faute d’avoir demandé. Mais on m’a jugée intrusive et on a décidé qu’il était impossible de travailler avec moi. En attendant, on écrit des rapports faux. Je veux bien entendre le manque de moyens mais je ne comprends pas comment on peut en arriver là.

Sa fille a été placée, en octobre 2017, dans un foyer. Depuis, elle vogue de famille d’accueil en familles d’accueil. La dernière décision des services sociaux en date renvoie la jeune fille dans le département des Bouches-du-Rhône, en la faisant quitter son Ariège natale et la proximité géographique de sa mère.

C’est en apprenant cette dernière mesure que Marie Dupont a décidé d’attaquer les services sociaux devant les tribunaux. “J’ai déposé une plainte pour faux, usage de faux en écriture publique, diffamation et dénonciation calomnieuse, indique-t-elle. Et ce, contre les services sociaux et le président du conseil départemental. J’espère que cela va aboutir et qu’on va cesser de déchirer ma famille.

Source: La Dépêche du Midi

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici