Insolite! Un coq dans l’Oise condamné par la justice à cause de ses cocorico

Coco/Image Facebook Sauvez Coco le coq Margnotin
Coco/Image Facebook Sauvez Coco le coq Margnotin

Après l’affaire du coq Maurice de l’île d’Oléron, voici qu’un autre coq, Coco de son nom, habitant dans l’Oise, s’est retrouvé au cœur d’une querelle de voisinage. Son propriétaire vient d’être condamné pour les bruits matinaux du volatille. Il va faire appel et a lancé une pétition.

Le propriétaire de Coco le coq vivt dans une maison de Margny-lès-Compiègne, dans l’Oise. Mais les chants quotidiens du coq faisaient trop de bruit aux yeux d’une voisine, qui a assigné son propriétaire devant le tribunal.

Le 24 mai, le propriétaire de Coco a été donc condamné par le tribunal de Compiègne à devoir s’en défaire de son coq. Et s’il garde l’oiseau bruyant, il risque 50 euros d’amende par jour. L’homme a également été condamné à indemniser la voisine à hauteur de 500 euros pour le préjudice et les frais de justice à sa voisine.

Pour ne pas risquer de s’attirer les foudres de la justice, le propriétaire s’est donc temporairement séparé de son coq, qui a trouvé l’hospitalité chez une amie. Mais il n’a pas dit son dernier mot. Début juillet, il a décidé de faire appel du jugement et a dans le même temps lancé une pétition en ligne. Celle-ci a déjà recueilli près de 44 000 signatures.

Source: L’Alsace

2 Commentaires

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici