Drame! Suicide d’un sous-officier aux Ecoles militaires de Saumur en marge des cérémonies du 14-Juillet

Ecole militaire de Saumur/OT Saumur
Ecole militaire de Saumur/OT Saumur

Un sous-officier s’est donné la mort, dimanche 14 juillet, avec son arme de service dans l’enceinte des Ecoles militaires de Saumur en marge des cérémonies de la fête nationale. Le drame s’est produit à la fin de la cérémonies commémoratives du 14-Juillet.

Un caporal-chef réserviste, âgé de 38 ans, appartenant au Régiment d’infanterie des chars de marine de Poitiers, s’est suicidé avec son arme de service dans l’enceinte des Ecoles militaires de Saumur.

Le drame a au lieu vers midi, juste après le défilé des Écoles militaires, de la gendarmerie et des sapeurs-pompiers sur l’avenue du Maréchal-Foch. Le sous-officier aurait alerté par texto un de ses camarades et des soldats du groupe Sentinelle, présents à Saumur pour sécuriser les lieux de la cérémonie du 14-Juillet, ont tenté, en vain, de le dissuader.

Découvert inconscient, il est décédé peu après l’arrivée des secours malgré des tentatives de réanimation. En mission aux Ecoles militaires de Saumur, le sous-officier n’en faisait pas partie. Les sources proches de l’enquête évoquent “un problème familial” à l’origine de son geste. Le Parquet d’Angers a été saisi et l’enquête confiée à la Brigade de recherches de la compagnie de Saumur.

Source: AFP/Le Courrier de l’Ouest

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici