Laura Smet ira jusqu’au bout dans la guerre autour de l’héritage de son père, Johnny Hallyday

Dans une interview accordée vendredi au magazine “Madame Figaro”, Laura Smet évoque le sujet de l’affrontement judiciaire de l’héritage de son père qui l’oppose avec son frère David Hallyday à Laeticia Hallyday, la veuve de Johnny Hallyday.

En février 2018, Laura Smet déclarait “J’ai choisi de me battre” dans une lettre adressée à son père Johnny Hallyday, après avoir découvert que le chanteur décédé le 5 décembre d’un cancer du poumon qui s’est généralisé l’avait déshéritée, tout comme son grand frère David Hallyday. Jugeant avoir suffisamment aidé ses aînés par le passé, Johnny Hallyday avait la volonté de garantir un avenir solide à son épouse Laeticia Hallyday ainsi qu’à leurs deux jeunes filles adoptives, Jade et Joy.

Si Laura Smet a laissé depuis des mois le soin à ses avocats de parler en son nom à chaque rendez-vous judiciaire, l’actrice de 35 ans évoque le sujet de la guerre de l’héritage ouvertement : “Je sais qu’il [Johnny Hallyday NDLR]n’aurait pas aimé ce qu’il se passe actuellement. Je le sais, je suis sa fille, je ressens les choses. C’est tout ce que je peux dire aujourd’hui. Je continuerai à me battre, peut-être pas pour moi, mais pour mes enfants, plus tard. Parce que mon père l’aurait voulu“.

Laura Smet n’est pas seule dans cette guerre judiciaire, elle est accompagnée et soutenue par son grand frère David Hallyday. La comédienne explique que ses liens avec son demi-frère se sont renforcés lorsque leur père est tombé malade. Jusque-là, leur relation était assez distante, la faute notamment à des kilomètres de séparation.

Une situation qui a complètement changé lorsque Johnny Hallyday a été plongé dans le coma en 2009 après une opération du dos qui a très mal tourné. “On s’est retrouvé à son chevet et on a pris conscience de l’immense lien qui nous unissait“, se souvient Laura Smet. Le 5 décembre 2017, elle apprend la mort de son père par David : “Il s’est empêché de dormir toute la nuit pour m’appeler.

Autant d’épreuves qui ont rapproché Laura de David, au point qu’elle voit aujourd’hui en eux “les deux doigts” d’une même main.

Source : Purepeople

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici