Un vendeur de stupéfiants saute dans un lac pour échapper à la police. Dommage, il ne sait pas nager…

Vue aérienne du lac de la Reynerie/Wikimedia Commons
Vue aérienne du lac de la Reynerie/Wikimedia Commons

Lundi soir, un jeune homme de la cité de La Reynerie, à Toulouse, soupçonné de vendre de la drogue a sauté dans un lac pour échapper à la police. Il a failli se noyer et les policiers ont dû le sortir de l’eau.

Les policiers de la Brigade spécialisée de terrain (BST) de Toulouse surveillant les points de deal de da cité du Mirail, ont observé les activités illicites d’un jeune homme, au cœur de La Reynerie. Au moment de procéder à son interpellation, l’individu leur a faussé compagnie et il a opté de sauter dans le lac de La Reynerie.

Dommage, l’émotion lui a fait oublier au passage que la natation n’étit pas vraiment son point fort. Les fonctionnaires de police ont dû se mettre à l’eau pour le sortir de ce mauvais pas. Le suspect a été rapidement ramené sur la berge.

Manifestant une certaine ingratitude pour son sauvetage, il a appelé à l’aide ses voisins et copains de la cité. Un groupe d’individus a aussitôt répondu à son appel en caillassant les policiers à l’aide de divers projectiles. Un policier a été blessé à la main. L’infortuné baigneur, âgé de 18 ans, a été malgré tout placé en garde à vue et présenté au parquet.

La nuit suivante, vers 4 heures, les policiers de la brigade anticriminalité (BAC) du Mirail ont dû aider récidiver avec un nouveau suspect qui, lui aussi, a opté pour une fuite à la nage.

Sorti des eaux du lac de La Reynerie, le garçon âgé de 18 ans avait sur lui de la drogue et de l’argent liquide. Il a été placé en garde à vue et il risque, lui aussi, de comparaître devant le tribunal correctionnel de Toulouse.

Source: La Depêche du Midi

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici