C’est la guerre! Un important arsenal, dont des dizaines d’armes à feu, saisi chez un particulier

Armes saisies par les douaniers/©Douanes
Armes saisies par les douaniers/©Douanes

La brigade des douanes de Montauban (Tarn-et-Garonne) a réalisé fin juin la saisie d’un important arsenal, dont 68 armes à feu, chez un particulier résidant dans le département.

Les douaniers avaient découvert que cet homme d’une cinquantaine d’années achetait des armes à feu non déclarées sur internet… Ils se sont présentés donc chez lui, accompagnés d’une équipe cynophile et d’une équipe de déminage.

Et la pêche s’est avéré bonne: 68 armes à feu (fusils, pistolets, revolvers…), 121 pièces détachées, 14 détonateurs et près de 13 731 munitions ont été découverts. La valeur de la trouvaille est estimée à 35 000 euros.

Les armes et les munitions ont été dissimulées un peu partout: dans les pièces de la maison, dans le grenier, dans le jardin, sous un tas de bois… Il y avait même une cache dissimulé dans le creux d’un arbre…

L’homme n’avait pas le droit de détenir d’armes. En France, pour acquérir une arme et la garder chez soi, il faut bénéficier d’une autorisation préfectorale. On lui reproche en outre l’achat et la détention d’armes sans justificatif d’origine.

Le quinquagénaire a été placé en garde à vue et une information judiciaire a été ouverte. On ignore si l’homme est un collectionneur compulsif ou un adepte du survivalisme.

En France, des stocks importants d’armes sont régulièrement saisis dans des cités sensibles, comme récemment à Marseille, mais presque toujours dans le cadre d’un trafic de stupéfiants ou autres activités de crime organisée.

Source: Reuters

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici