Bernard Tapie garde ses 400 millions. Le tribunal correctionnel de Paris l’a relaxé dans l’affaire de l’arbitrage controversé Adidas-Crédit Lyonnais.

Christine Lagarde et Bernard Tapie/Wikimedia Commons/pexels
Christine Lagarde et Bernard Tapie/Wikimedia Commons/pexels

Plus de dix ans après l’arbitrage controversé par l’ex-ministre de l’Économie Christine Lagarde, ayant accordé 403 millions d’euros à l’homme d’affaires sulfureux pour solder son litige avec le Crédit Lyonnais, le tribunal correctionnel de Paris a rendu son jugement.

Le parquet avait requis des peines d’emprisonnement contre les prévenus, notamment cinq ans de prison ferme contre Bernard Tapie, mis en examen pour “escroquerie en bande organisée” et “détournement de fonds publics”. Trois ans d’emprisonnement dont 18 mois ferme ont été requis contre Stéphane Richard, PDG d’Orange, ancien directeur de cabinet de Christine Lagarde lorsqu’elle était ministre de l’Économie.

Christine Lagarde, aujourd’hui directrice générale du Fonds monétaire international (FMI) pressentie actuellement à la présidence de la Banque centrale européenne (BCE), a été condamnée, fin 2016, pour “négligence” après que la sentence du tribunal arbitral ait été annulée au civil en 2015 pour “fraude” et Bernard Tapie condamné à restituer les millions perçus.

Selon le tribunal, “aucun élément du dossier ne permet d’affirmer” que la décision, définitivement annulée au civil, “ait été surprise par la fraude”. Bernard Tapie a fait preuve d’un activisme important auprès de personnels politiques. Mais il n’a y aucune preuve qu’il ait activé ses réseaux, notamment auprès des hauts fonctionnaires de Bercy.

Les juges ont prononcé la relaxe de tous les protagonistes de l’affaire. “Les éléments constitutifs du délit d’escroquerie ne sont pas caractérisés”, a déclaré la présidente Christine Mée. Bernard Tapie pourra ainsi garder ses 400 millions et Christine Lagarde un casier vierge dans la course pour la présidence de la Banque centrale européenne.

Source: Le Parisien/Le Point

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici