Agression: un enfant de 10 ans nez à nez avec un cambrioleur. Sa sœur frappée à coup d’un pistolet à impulsion électrique

Image d’illustration/Wikimedia Commons
Image d’illustration/Wikimedia Commons

Mohamed Ainine, 22 ans, a été condamné à quinze mois de prison ferme, lundi 8 juillet, par le tribunal correctionnel de Saint-Brieuc (Côtes-d’Armor). Lors d’une tentative de cambriolage, à Plérin, le cambrioleur Il a aussi frappé la sœur de l’enfant avec un taser.

Jeudi 4 juillet, vers 22 h 45, le prévenu s’est introduit dans une chambre au rez-de-chaussée d’une maison en bord de mer à Plérin. C’est là qu’il s’est retrouvé en présence d’un garçon de 10 ans. L’enfant a aussitôt appelé à l’aide autres membres de sa famille.

Son père sa grande sœur âgée de 18 ans ont alors descendu de l’étage et poursuivi le cambrioleur jusqu’au parking où une Citroën Saxo, avec un homme et une femme à l’intérieur, l’attendait.

Lors d’un vive dispute sur le parking, le voleur s’est emporté contre la grande sœur en train de prendre en photo la plaque d’immatriculation du véhicule. Mohamed Ainine lui a intimé de ne pas appeler la police. Il a ensuite sorti un pistolet à impulsion électrique de type taser et a frappé la jeune fille à la tête.

La Saxo a ensuite pris la fuite avant l’arrivée de la police. Cependant, en montant à bord, le cambrioleur a fait tomber au pied de la voiture non seulement son butin, mais aussi son téléphone portable. Il a donc été rapidement identifié et arrêté.

Malgré ses dénégations, le cambrioleur, formellement reconnu par les victimes et déféré devant le tribunal tribunal correctionnel de Saint-Brieuc.

Mohamed Ainine, déjà condamné par le passé pour des délits mineurs liés à la drogue, est condamné à deux ans de prison dont 15 mois ferme. Il a été transféré à la maison d’arrêt de Saint-Brieuc.

Source: Ouest France

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici